Réflexion

Souvent on se demande pourquoi telle chose n’a pas fonctionné, pourquoi ce projet auquel on tenait tant a capoté, qu’est-ce qui a fait que… Difficile sur le moment d’en comprendre le sens, de ne pas se sentir blessé de vivre une situation à laquelle on n’avait pas songé et que l’on prend, sur le moment, pour un échec.

Comme tout le monde, j’ai mon lot de déboires, de déceptions. J’ai pris à chaque fois sur moi, pour ne pas flancher, pour poursuivre mon chemin, en me disant que, forcément, il y avait un sens à tout cela. Cela m’a beaucoup aidée de me dire que si cela n’avait pas fonctionné comme je l’entendais, c’était pour une bonne raison et que j’en comprendrais la signification plus tard… Ce fut toujours le cas ! Les échecs poussent à aller sur des chemins que l’on n’aurait pas expérimentés et permettent d’avancer et d’apprécier plus encore les moments où la vie nous comble.

Il est important de ne jamais abandonner, de ne pas cultiver de rancœur, de croire en soi et de s’offrir un espace-temps où se ressourcer.

Un jour…

Un jour, on ira voir la mer…

Je l’imagine dans la lumière orangée d’une fin de journée,

sans que rien ne vienne troubler sa surface.

Elle serait posée là, devant nous,

tel un tableau qui sortirait de son cadre.

On marcherait sur le sable de nos pas pressés.

Nos rires, heureux, se mêleraient aux senteurs tant espérées !

Main dans la main, plus rien ne compterait alors que cet instant…

Un jour, on ira voir la mer…