Instantané n°51

Tes étés ont la couleur de l’automne
Depuis que ton cœur est resté emprisonné en hiver.
Pourtant, à chaque printemps, j’espère une étincelle dans ton regard.
Mais tu erres depuis trop longtemps entre les saisons pour revenir…

Instantané 51

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s