Balancier du cœur

Blog photo17

Il y a les jours avec, les jours sans…
Les maux se posent, encombrent, étouffent.
Incertitude de la vie, de ce que l’on est.
Je compte, tu comptes, il ou elle compte… Pour qui, pour quoi ?
Monde qui tangue dans des pas qui cherchent.
Survivre à l’égoïsme et trouver sa place dans un but d’existence.
Dire, ne pas dire, ou juste deviner dans les regards ?
Pourtant il faut avancer, sourire, taire ses peurs, ses craintes.
Se raccrocher à un point d’ancrage comme une musique apaisante, en se berçant de mots pour libérer les oppressions.
Je te donne ma main et un jour peut-être me donneras-tu la tienne…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s